Relation Masseur Massé

Il n’y a pas de massage sans masseur. Lors d’une séance de massage, une relation unique se crée entre le masseur et le massé. Il s’agit d’un échange. Le masseur offre ses compétences et son énergie au service du client et le massé décide de confier son corps et ses sensations aux mains d’un inconnu. C’est à partir de là qu’une relation de confiance peut s’établir.

Le Massage bien-être: un lien entre 2 personnes

Pourquoi ne pas s’asseoir confortablement dans un fauteuil massant? Car c’est l’échange et la relation entre masseur et massé qui font toute la différence.

Le masseur crée pour son client un climat apaisant (environnement, cadre, posture,…) qui va lui permettre de relâcher ses tensions. Le massé peut alors se détendre, se laisser aller, se confier sans pour autant exprimer verbalement ses tensions.

Une relation de confiance s’installe entre les 2 personnes, confiance qui ne saurait exister sans l’assurance d’un respect mutuel.

Au travers d’une écoute active et d’une grande empathie, le masseur cherche à comprendre les besoins du client afin d’y répondre au cours du massage, tant dans la technicité que dans l’intention. Pour qu’un massage prenne tout son sens, le masseur ne peut se contenter de considérer le massé comme un objet commercial, à qui il va offrir de simples compétences techniques. Le massé « laisse son corps » entre les mains du masseur pour obtenir un sentiment de bien-être.

Le massage est un geste de partage qui se fait dans un respect mutuel et une confiance sincère entre le massé et le masseur.

Ecoute, empathie et non jugement

Chaque séance de massage est unique car chaque personne est unique et a des besoins différents. Le bien-être qui suivra dépendra donc de la qualité d’échange de la séance de massage.

C’est au praticien d’instaurer un cadre propice à la création de ce lien. Il accueille la personne comme elle est et là où elle en est, sans jugement et avec bienveillance. Le non jugement est une notion primordiale pour instaurer un climat de confiance et une invitation au lâcher prise pour la personne massée. Comment se détendre si l’on sent sur soit un regard jugeant ?

Chaque personne a son histoire, ses blessures et ses vulnérabilités: accepter la personne telle qu’elle est.

Il est indispensable d’être à l’écoute des besoins de la personne et de ses ressentis. Une bonne communication requiert de l’empathie. Le masseur doit se montrer capable de comprendre les besoins et les émotions/sentiments de la personne. Bien qu’il ne pourra jamais ressentir éprouver les mêmes émotions, puisqu’il ne se trouve pas dans la même situation, le praticien peut néanmoins les comprendre et les accueillir.

L’empathie passe également par le toucher. Ce sens est aussi important que l’écoute, voire plus dans le domaine du massage. Cette approche est non verbale et passe davantage par l’intention du masseur durant la séance.

Il s’agit donc d’une relation unique qui se crée le temps d’un massage, où chacun donne et reçoit. Et ça fait tellement de bien!